Category: J.R. WARD


* La confrérie de la drague noire 5 : L’amant délivré  20/20
* J.R Ward

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il se fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqeurs est sa seule passion…jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par son destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

Avis:
Suite très attendus on n’en avait déjà appris sur Viszs mais la c’est la révélation et tout devient plus clair. Cette suite est parfaite encore un couple magnifique et on n’a le plaisir de découvrir une autre humaine mais ca situation est différente ainsi que son final qui est…étonnant.

Publicités

* La confrérie de la drague noire 4 : L’amant révélé  20/20
* J.R Ward

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

Butch O’Neal est un battant de nature. Il a eu la vie dure, c’est un ancien flic et il est le seul humain autorisé à rester dans le cercle très fermé de la confrérie. Et pourtant il veut s’enfoncer encore plus dans le monde des vampires et s’engager dans la guerre contre les lessers. Il n’a rien à perdre. Son coeur appartient à une vampire femelle, une aristocrate de toute beauté qui est largement hors de sa portée. S’il ne peut l’avoir elle, au moins il peut se battre au côté de ses frères…

Avis:
Une bonne suite au début sachant un tome sur ce personnage, je n’étais pas très convaincus mais enfaîte avec les autres tomes on avance bien et Butch deviens très important et intéressant. L’histoire de la guerre entre vampire/éradiqeurs avance bien dans ce tome, on n’en apprends pas mal et on imagine déjà comment sa va tourner.

* La confrérie de la drague noire 3 : L’amant furieux  20/20
* J.R Ward

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même.

Avis général:
On n’a avait commencer à le découvrir dans le tome 2 ou sa relation avec Bella avait commencer en quelque sorte, elle à caquer pour lui tout de suite, lui aussi mais ne voulait pas le reconnaitre, pour Zadiste une femelle ?! Inimaginable mais quand celle-ci se fait enlever, il est le premier à se lancer à sa recherche. Encore une merveilleuse suite, avec un nouveaux couple, entre deux on n’a autre narrateur qu’on l’on retrouvera après.

* La confrérie de la drague noire 2 : L’amant éternel   20/20
* J.R Ward

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent. Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage

Avis général:
Peu être mes personnages préféré je ne sais pas pourquoi mais je l’est adore ils m’ont vraiment toucher. Ce tome est tout simplement génial, on se replonge dans l’histoire avec plaisir même si j’aime suivre longuement un personnage et bien dans cette série je ne reste pas sur ma faim et je ravis de découvrir un nouveaux guerrière et sa promise, en parallèle la guerre avec les éradiqueurs avance bien. Avec ce tome on découvre Rhage qui est maudit il se transforme en une espèce de Dragon appeler la bête qui sommeille en lui, sa lui permet une grande puissance quand elle est révélé mais aussi la peur de blessé ses frères d’armes car il ne maitrise rien, et une convalescente ensuite. Sa cher et tendre et une femme d’une trentaine d’année, humaine et malade le cancer on peux le battre mais il revient alors déjà il n’a pas le doit être avec elle mais en plus elle meurt à petit feu et il ne peux rien faire du tout. Dur tout ça….

* La confrérie de la drague noire 1 : L’amant ténébreux  20/20
* J.R Ward

Dans les ombres de la nuit de Caldwell, à New York, se déroule une guerre mortelle entre les vampires et leurs tueurs. Dans l’obscurité se cache aussi une bande secrète de frères comme aucune autre: six guerriers vampires, les défenseurs de leur race. Parmi eux, le guerrier le plus vaillant pour tuer leurs ennemis se nomme Wrath, le chef de la Fraternité du Poignard Noir…
Wrath recherche avec acharnement les tueurs qui ont assassiné il y a plusieurs siècles ses parents. Mais, quand un de ses combattants les plus fidèle est tué (rendant orpheline une fille hybride ignorante de son héritage ou de sa destinée), Wrath se charge d’introduire la belle femme dans le monde des non morts…

Avis général:
Encore un gros coup de cœur pour ce livre, je l’ai dévoré. Je préviens les plus sensible qu’il y a pas mal de passage assez chaud entre le couple principale de l’histoire.  Ce récit compte plusieurs narrateur, de la romance, de l’action. Le petit bémol c’est monsieur X, un personnage est plus agacent qui reviens souvent en narration mais il faut bien un camp adverse.